Advertorial (COMMUNIQUÉ – PUBLICITÉ)

News Du Jour

🔐 Technologie & Sécurité

France › Digital › Sécurité ›

La fraude au paiement sans contact fait de plus en plus de victimes parmi les usagers des cartes bancaires et les grandes banques ne réagissent pas.

Le 3 Avril 2019


Les experts étaient formels, le paiement sans contact présentait peu de risque de piratage ou de vol de vos données. C’était sans doute sous-estimer l’ingéniosité des escrocs façon 2.0.
Il y a un peu plus d’un mois, en Juin 2018, les enquêteurs de la BFMP ont été saisis d’une affaire peu banale. Une dizaine d’individu parcourait le métro parisien équipé d’un dispositif technique acheté sur Internet, pour moins de 100 €, permettant de récupérer les données des cartes bancaires des passagers situés à proximité.

Au cours de leur enquête, les policiers se sont rendus compte que les escrocs, en améliorant le dispositif initial pouvaient aspirer les données des passagers dans un rayon de 10 m ! Néanmoins cette technique de fraude innovante nécessite « des connaissances techniques et électroniques complexes » selon les autorités. Le seul préjudice sur le mois de Mai a été évalué à 160.000 euros.

Que font les banques françaises pour nous protéger ?

Depuis 2010 de nombreuses études dans le monde et particulièrement aux Etats-Unis ou le « sans contact » existe depuis dix ans, ont étudié les problèmes de sécurité des puces NFC / RFID et tiré la sonnette d’alarme. (Voir notre Vidéo).



Mais alors pourquoi les banques n’ont pas pris la mesure de la chose ? Pourquoi ne proposent-elles pas de protection contre les pickpockets numériques ?
La réponse est assez simple. La banque ne résonne pas comme vous et moi. Elle a étudié le ratio risque et investissement dans la sécurité des cartes et a considéré qu’elle était gagnante à laisser la situation en l’état. Peu importe la satisfaction des clients, elle facturera des frais bancaires pour ses interventions sur ces fraudes.

Encore plus ubuesque en cas de vol de votre CB :

Saviez-vous qu’en faisant opposition sur votre carte bancaire après un vol, le paiement sans contact reste actif et qu’il est donc encore possible d’effectuer de petits paiements à votre insu ? C’est ce que rappelle 60 millions de consommateurs.

Ça semble fou, car une fois la carte désactivée, on pense naturellement qu’elle devient inutilisable. Mais lorsqu’on utilise ce moyen de paiement, qui ne nécessite pas de saisir un code confidentiel, le terminal de carte bancaire n’envoie aucune demande d’autorisation à la banque.

 

Une solution simple existe : Le porte-carte anti RFID / NFC !

La société Américaine Trust Wave Secure avait proposé aux banques européennes d’équiper leurs clients avec ce porte-carte sophistiqué. Après de nombreux refus, ils ont décidé de le distribuer en quantité limité par internet.
(Voici le lien pour le commander depuis la France ) Cliquez-ici.

Ce porte-carte possède de nombreux avantages :

– Il s’agit d’une solution abordable, il ne coûte que 29,90 € et la livraison est gratuite jusqu’à la fin du mois.
– Compact il tient dans la poche d’un pantalon et ne prends pas de place dans un sac.
– Son alliage métallique de grande qualité empêche les ondes de passer.
– Il est reconnu comme inviolable en onde RFID ou NFC par les spécialistes de la sécurité.

Comment obtenir ce porte-cartes ?

Vous pouvez l’ acheter directement à partir du site web officiel en cliquant ici >

Si vous commandez AUJOURD’HUI, vous obtiendrez la livraison gratuite.

Veuillez garder à l’esprit qu’à cause de la demande importante, cette offre ne sera peut-être plus valable la prochaine fois que vous visiterez le site.

Les stocks sont limités. Dépêchez-vous si vous souhaitez vous équiper !